Le moteur

Avatar du membre
France V-X
Administrateur du site
Messages : 309
Enregistré le : dim. 4 oct. 2020 01:56
Localisation : Lille
    Windows 10 Firefox
Groupes :
Pays :
France (fr)
France

Le moteur

Message par France V-X »

Le moteur


Les différents types :
  • Thermiques : diesel, GPL, essence, hydrogène, 2 temps, 4 temps...
  • Électriques
Son rôle

Transformer de l’énergie (fossile ou électrique) en énergie mécanique (mouvement).
  • Rendement des meilleurs moteurs thermiques : environ 40 %
  • Rendement des meilleurs moteurs électriques : environ 80 %
Description :

Les organes fixes constituent «l’emballage» du moteur
Image

Les organes mobiles :

leur mouvement contribue à la création de l’énergie mécanique (motrice)
Image
Image

Fonctionnement d’un moteur :


Un mélange d’air et de carburant ( gazole ) est brûlé à l’intérieur du (des) cylindre(s), c’est l’énergie calorifique ( «chaleur» ). Cette combustion/explosion contribue à son tour à la mise en mouvement des pièces mobiles du moteur, développant l’énergie mécanique (motrice).
Image

A partir de l’alésage et de la course, on peut déterminer la cylindrée unitaire d’un cylindre moteur,

Formule :

course x surface du piston ( π.r²)

le rayon du piston = la moitié de l’alésage ( r = Ø / 2 )

Si on connait le nombre de cylindres, on peut déterminer alors la cylindrée totale du moteur :

Formule :

cylindrée unitaire x nombre de cylindre(s)
Image


Architecture des moteurs :

Le nombre de cylindres sur les moteur peut varier en fonction des constructeurs et des véhicules : certains moteur ne possèdent qu’un seul cylindre ( monocylindre ), d’autres en possèdent deux ( bicylindres), d’autres encore en ont 3, 4, 5, 6 ... jusqu’à 10 ou 12 cylindres.

Tous ces cylindres sont reliés à un seul et même vilebrequin. Voilà pourquoi ils seront alignés sur une rangée (ex : 4 cylindre en ligne), ou encore sur deux ou plusieurs rangs ( moteur en V ou en W ) ou encore disposés en cercle autour du vilebrequin ( moteur en étoile ).


Le moteur « 4 temps » :

Temps n°1 : L’ admission

L’air est aspiré à l’intérieur du cylindre :La soupape d’admission est ouverte et le piston descend à l’intérieur du cylindre, il aspire l’air en attente dans le collecteur d’admission.
Image

Temps n°2 : La compression

L’air est «emprisonné» à l’intérieur du cylindre puis «écrasé» par la remontée du piston. Il est «compressé», sa température augmente sous l’effet de la pression( pression jusqu’à 40 bars et T°de 500 à 600°C )
Image

Temps n°3 : La combustion -détente

Du gasoil est pulvérisé dans le cylindre, au contact de l’air chaud et sous une pression élevée, celui-ci s’enflamme spontanément. ( Pression de 60 à 90 bars et jusqu’à 2000 bars à l’injection, et T°de 1800 à 2000°C )
Image

Temps n°4 : L’échappement

Les gaz issus de la combustion du gasoil sont évacués vers le pot d’échappement ( T°de 450 à 600 °C )A l’issue du 4èmetemps, le cycle recommence, la soupape d’échappement se ferme, celle d’admission s’ouvre...
Image


Particularité des moteurs à plusieurs cylindres
:

Sur un moteur à 4 cylindres, pour que le vilebrequin reçoive en permanence de l’énergie mécanique, les 4 cylindres vont fonctionner en décalage ( ex : ils ne font pas tous leur admission en même temps ).

Il vont respecter un ordre d’allumage chronologique. L’ordre d’allumage d’un moteur 4 cylindres est «1-3-4-2»,Lorsque le cylindre n°1 passera à son 4èmetemps ( échappement ), le cylindre n°3 sera à son 3ème temps ( combustion/détente), le cylindre n°4 ne sera à son 2ème temps (compression) quant au cylindre n°2, il ne sera qu’au commencement de son 1er temps ( admission ).

Le principe de décaler l’ordre d’allumage des différents cylindres est commun à toutes les architectures de moteurs à plusieurs cylindres.

L’ordre d’allumage sur les moteurs à 6 cylindres est «1–5–3–6–2–4»



Différences entre moteur à essence et moteur Diesel :
Image